Makis sans riz

Makis sans riz

Rapide à faire, nutritif, délicieux et facile à rouler, ce « riz » de chou-fleur permet de réaliser des makis de pro en un tour de main! Ces petits rouleaux feront fureur sur une table de buffet, en entrée ou en plat principal.

Vous vous demanderez peut-être pourquoi dénaturer ainsi le maki? Mais pour le plaisir de crudifier un classique, pardi! Mais aussi, plus sérieusement, pour offrir une option plus dense nutritivement (on remplace le riz blanc par un légume et un oléagineux) et sans riz.

Pourquoi sans riz? Lorsqu’on mange sans gluten, le riz devient souvent la céréale de base. Les produits commerciaux sans gluten en sont remplis: nouilles de riz, craquelins de riz, céréales de riz. On sait maintenant que certains riz (même de culture biologique) sont contaminés par l’arsenic (voir l’émission l’Épicerie du 27 février 2013 pour une vulgarisation rapide sur le sujet, ou bien le Consumer Report pour une étude plus détaillée, mais en anglais) et qu’il est préférable d’éviter une alimentation basée sur cette céréale.

Makis tout crus

rendement: environ 24 makis

ingrédients

Garnitures:

  • 3 feuilles d’algue nori
  • légumes et fruits au choix: avocat, concombre, radis, épinards, chou rouge, laitue, germinations, fines herbes, fraises, mangue…
  • assaisonnements si on en veut: graines de sésame, gomasio, poudre de cari, miso, piment d’Espelette…

« Riz » de chou-fleur:

  • 1/3 de tasse (80 ml) de noix de cajou trempées 1 heure ou 2 et égouttées
  • 2 tasses (500 ml) de bouquets de chou-fleur en petits morceaux
  • 1/2 cuillerée à thé (2,5 ml) de vinaigre de riz
  • pincée de sel

préparation

  • Passer les noix de cajou au robot culinaire jusqu’à ce qu’elles soient hachées finement. Ajouter le chou-fleur, le vinaigre de riz et le sel et actionner le mélangeur quelques secondes à la fois jusqu’à ce que le chou-fleur ait à peu près la texture d’une semoule à couscous cuite.
  • Répartir cette semoule sur les 3 feuilles de nori en laissant environ 3 cm en haut pour pouvoir refermer le maki. Garnir avec les assaisonnements et les légumes coupés en lanières et rouler bien serré. Trancher chaque rouleau en 8 makis.
  • Si on veut rester cru, on sert avec un tamari non pasteurisé (sans gluten). Sinon, on peut servir avec les accompagnements classiques: wasabi, sauce soya et gingembre mariné.
FacebooktwitterpinterestFacebooktwitterpinterest
 

8 Commentaires

  1. Coralie Nelly dit : Répondre

    MERCI !

  2. Très bonne idée. Merci. Je n'avais pas de choufleur donc je les ai faits avec de la courgette rapée. Trop d'eau. Sinon aussi digeste, à mon avis.

  3. mmuumm je vais essayer ca ma l'air bien bon!!

  4. Bravo !!!

  5. tres bon, rapide a faire! merci

  6. Je vais en faire pour donner en cadeau à une amie qui me rend tellement service 🙂
    Et pour moi aussi bien sûr 😉

  7. Muriel dit : Répondre

    Merci pour cette recette. Je n’avais pas de choux fleur, j’ai utilisé du brocoli avec du concombre et de l’avocat au milieu. Ça a donné des makis tout en nuances de vert, très joli et délicieux.

    1. Très original! Merci pour l’idée 🙂

Laisser un commentaire